Comment faire du road trip en camping-car ?

Toutes les familles ne peuvent pas se permettre d’acheter un camping-car. Heureusement qu’il est possible de louer un camping-car pour organiser un road trip en famille. Préparer un voyage en camping-car relève d’un grand défi surtout s’il s’agit d’une première aventure avec ce moyen de transport. On vous donne tous les conseils pour réussir. 

Contents

Planifier votre trajet 

Source image : pixabay

Faire du road trip en camping-car promet d’être agréable et inoubliable. Plutôt que de prendre l’avion ou le train pour voyager, louer un fourgon ou un van aménagé permet de découvrir des paysages authentiques et de faire des arrêts régulièrement. Les parcours que l’on effectuera feront partie de l’expérience de voyage. Pour commencer, il faut planifier son parcours, plus précisément, ses itinéraires en consultant une carte récente ou bien Google Maps. Cet outil est simple à utiliser et indique le kilométrage des itinéraires que l’on désire réaliser. Il permet aussi de faire un calcul des distances totales pour toutes les étapes de son voyage. Il faut prendre en considération le chemin à parcourir entre chaque endroit pour éviter de s’épuiser avec de longs trajets. Retrouvez d’autres idées de voyage Sur ce site

A découvrir également : Vacances en famille en Bretagne : une région idyllique aux charmes spectaculaires

Bien choisir votre mode de stationnement

Il s’agit d’un paramètre essentiel lorsqu’on veut voyager en camping-car. Ce type de véhicule est imposant, il ne peut donc pas garer n’importe où dans une ville. Il faut alors connaître les différents modes de stationnement existants : 

  • Aire de camping classique.
  • Location d’un espace de jardin chez un particulier.
  • Les emplacements de camping.
  • Le camping sauvage.

Sachez que de plus en plus de camping accueillent les camping-cars pour une nuit, un week-end ou pour toute une semaine. En plus de fournir un emplacement de camping, ils offrent aussi d’autres services et des prestations variées. Dans les grandes villes, lorsqu’on veut stationner de jour, on recommande les stationnements en périphérie. Il peut s’agir des parcs relais ou des parkings gratuits. 

A découvrir également : Vacances en famille en Bretagne : une région idyllique aux charmes spectaculaires

Ne pas oublier les indispensables

On ne néglige pas les indispensables lors d’un voyage en camping-car. Certes, un camping-car doit posséder un autonome environ 3 à 4 jours. Elle dépend tout de même de sa consommation d’eau, en gaz et en électricité. On doit surveiller régulièrement les niveaux d’électricité, d’eau et de gaz. La nourriture fait aussi partie des indispensables. Il faut faire des provisions avant de se mettre en route. Enfin, avant le départ, les contrôles de sécurité doivent être effectués. On contrôle par exemple les pneus et les éclairages. 

© Copyright 2021, Mayotte-matin.fr