Toyota paralyse la conception des véhicules autonomes après un accident de l'opérateur

Toyota a paralysé les activités d’E-Pallete, le projet de véhicule autonome du constructeur automobile, au lendemain d’un accident survenu au Village olympique de Tokyo. La voiture, utilisée pour aider et déplacer les athlètes paralympiques pendant l’événement, est entrée en collision et a blessé un compétiteur souffrant de problèmes de vision jeudi dernier (26).

A lire en complément : 3 façons dont la gestion des ressources humaines peut contribuer au succès de votre entreprise

La décision a été annoncée aujourd’hui, lors d’une conférence sur YouTube. Dans cette déclaration, le président du constructeur automobile, Akio Toyoda, s’est excusé pour cet incident et a déclaré que l’épisode était une démonstration de l’état inadéquat des véhicules non pilotés. « Cela montre que les véhicules autonomes ne sont pas vraiment préparés pour les routes ordinaires », dit-il.

Exploité à la fois à distance, par commandes et en mode autonome, l’e-Palette est un véhicule entièrement électrique spécialement adapté aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo. La collision s’est produite lorsque le conducteur à distance de la voiture a pris le contrôle manuel lors d’une intersection, entrant en collision avec l’athlète à 2 km à l’heure.

A lire aussi : La meilleure assurance immobilière en France pour vous

À l’heure actuelle, la direction autonome de Toyota revient à la phase de développement. La technologie a été testée pendant l’événement avant d’être utilisée à des fins commerciales.

L’athlète reste bien et participera samedi.

L’athlète est resté dans un état conscient pendant l’événement, où il a été dirigé vers l’unité de soins médicaux et, plus tard, a réussi à retourner à pied dans les quartiers. Peu après l’accident avec le véhicule autonome, le président de Toyota a proposé de s’excuser personnellement auprès du concurrent, mais n’a pas été autorisé.

« Un véhicule est beaucoup plus fort qu’une personne, alors je m’inquiétais de ce qu’il était », a déclaré Akio. Le concurrent doit concourir demain, à 10 h 30, heure de Brasília.

En savoir plus :

Via Reuters

© Copyright 2021, Mayotte-matin.fr